Mensualité d’un crédit sans justificatif

Vous avez l’intention de faire une demande de crédit sans justificatif? Pensez à calculer à l’avance la mensualité de votre prêt. Cela vous permet de connaître le montant à verser par mois auprès de l’établissement prêteur. C’est aussi un moyen de garder un bon équilibre de votre budget. A quoi correspond la mensualité d’un crédit conso sans justificatif? Pourquoi est-ce si important de la calculer ? Et que faut-il savoir pour bien faire le calcul ? Nous allons tout vous expliquer dans cet article.

Mensualité d’un crédit sans justificatif : de quoi s’agit-il exactement ?

La mensualité d’un prêt crédit sans justificatif est la somme à verser chaque mois pour l’amortissement d’un prêt. Il est composé :

  • d’une partie du capital emprunté ;
  • d’une part des intérêts ;
  • et éventuellement, de la cotisation de votre assurance.

Le capital emprunté correspond à la somme exacte de l’argent que vous avez emprunté. Elle sera par la suite répartie sur plusieurs mois en vue de faciliter le remboursement. Vous devrez donc le payer à échéances régulières.

Concernant le taux d’intérêt, il est considéré comme la rémunération de l’organisme qui vous prête l’argent. Si vous empruntez par exemple 200 € et que le taux d’intérêt est de 5%, vous devrez donc rembourser 210 € au prêteur. Sa rémunération est alors de 10 €.

Et dernièrement, l’assurance est une garantie de la prise en charge du paiement des échéances en cas de problème. Bien qu’elle ne soit pas obligatoire, la plupart des établissements prêteurs la considère comme étant indispensable. Le taux est généralement compris entre 0,25% à 0,45% selon l’âge de l’emprunteur et la durée du prêt.

Pourquoi est-il important de connaître la mensualité ?

La mensualité est une charge qui ne doit être prise à la légère. C’est la somme que vous devrez payer jusqu’à la fin du remboursement de votre prêt. En calculant la mensualité, vous pouvez savoir s’il est bien possible d’assurer le financement de votre projet. A savoir qu’elle ne doit pas dépasser votre capacité d’emprunt.

Pour connaître cette capacité d’emprunt, vous devrez considérer vos revenus et vos charges mensuels. Si la mensualité est trop importante, vous serez alors obligé d’allonger la durée du remboursement. Autrement, il serait nécessaire de diminuer le montant du prêt, voire annuler le projet.

mensualite

Les éléments à prendre en compte pour calculer la mensualité

Pour calculer la mensualité de votre crédit, vous devrez considérer les éléments suivants :

  • Le montant nécessaire pour la réalisation du projet

Il s’agit de la somme que vous devrez emprunter pour concrétiser votre projet. Si vous voulez par exemple rénover votre maison, le montant nécessaire correspond au prix total des travaux. Ce montant peut être déterminé à partir de l’établissement d’un devis.

  • La durée de remboursement souhaitée

La durée de remboursement d’un crédit personnel varie généralement de 3 ans à 5 ans. Pour calculer la mensualité, il est nécessaire de connaître pendant combien de temps vous souhaitez rembourser votre prêt. A noter que plus la durée de remboursement est longue, plus le montant de la mensualité sera élevé.

  • Le taux de l’emprunt

Le taux de l’emprunt dépend du taux déterminé par l’organisme prêteur. Il peut être fixe ou variable. Mais d’une manière générale, le taux de l’emprunt d’un crédit personnel est fixe.

Si le taux d’intérêt de votre prêt est fixe, il restera constant tout au long du remboursement du crédit. Par conséquent, les mensualités à payer resteront toujours les mêmes.

En revanche, si le taux de l’emprunt est variable, il serait difficile de connaître à l’avance son coût total. Par conséquent, vous devrez recevoir une notice qui explique les modalités et les conditions de variation du taux d’intérêt de votre prêt.

Comment faire pour calculer les mensualités du crédit ?

Pour calculer les mensualités du crédit, vous avez deux alternatives. Vous pouvez appliquer simplement la formule de calcul des mensualités d’un crédit personnel. Sinon, vous pouvez utiliser un outil de simulation.

Voici la formule pour faire le calcul :

Mensualité = [Montant emprunté * (taux/12)] / 1 – (1+taux/12)-(12*n)

A première vue, cette formule semble assez complexe. Mais rassurez-vous, elle est très simple à appliquer. Mais pour ne pas fausser le calcul, vous devrez disposer d’une calculatrice scientifique qui autorise l’utilisation des puissances négatives.

Voici son application :

Considérons que vous avez un projet personnel à réaliser. Pour pouvoir le concrétiser, vous devrez emprunter une somme de 50 000 € à rembourser pendant deux ans. Pour ce qui est du taux, la banque propose 3,06%, assurance déjà comprise.

Tenant compte de ces données, voici comment vous devrez appliquer la formule :

Mensualité = [50 000 * (0,0306/12)] / [1 – (1+(0,0306/12) – (12 ×2)] = 2 149,50€

La mensualité à payer est donc de 2149,50 €.

En outre, découvrez ci-dessous l’écart de la somme totale à payer par rapport au montant total du capital emprunté :

(2 149,50 × 24) – 50 000 = 51 588 – 50 000 = un écart de 1 588 euros

Pour éviter les erreurs, vous pouvez aussi utiliser un outil de simulation. Pour cela, vous devrez renseigner :

  • le type de projet ;
  • le montant que vous souhaitez obtenir ;
  • la durée du prêt ;
  • le taux.

 Si vous ne connaissez pas encore le taux appliqué par la banque, le simulateur pourra définir un taux d’intérêt moyen. Une fois ces informations bien renseignées, vous pourrez connaître la mensualité de votre prêt.

Comment se calcule la mensualité en cas de rachat de crédit ?

Si vous avez deux ou plusieurs crédits en cours, pensez à faire un rachat de crédit. C’est une solution qui vous permet de diminuer les mensualités de vos prêts. Le but est de regrouper la totalité de vos prêts en cours en un seul emprunt.

Pour ce faire, un établissement financier va racheter vos dettes. Ensuite, il vous proposera un nouveau crédit, d’où une nouvelle mensualité. Vous aurez donc un nouveau taux d’intérêt et une nouvelle durée de remboursement.

A noter que la durée de remboursement sera dans ce cas-là plus allongée. Par contre, les mensualités deviendront moins lourdes et votre budget sera assaini.

Voici un exemple de rachat de crédit :

Considérions que vous avez déjà un prêt immobilier que vous n’avez pas encore fini de rembourser. Il vous reste à payer un capital de 60 000 €. En parallèle, vous avez deux autres crédits consos en cours.  Le reste de la somme totale à rembourser est de 4 000 €. A présent, vous souhaitez faire une demande de prêt d’un montant de 3 000 euros.

Voici une récapitulation de la situation :

  • Montant total restant à rembourser pour le crédit immobilier : 60 000 €
  • Mensualité actuelle du crédit immobilier : 1 000 €
  • Montant total restant à rembourser pour les 2 crédits conso : 4 000 €
  • Mensualité actuelle pour ces deux crédits : 600 €
  • Montant souhaité pour le nouveau prêt : 3 000 €
  • Revenus mensuels du foyer : 3 800 €

Voici les détails du rachat :

  • Montant total du rachat : 67 000 €, soit 60 000 + 4 000 + 3 000
  • Nouveau taux d’intérêt : 4,41%
  • Durée de remboursement souhaitée pour le rachat : 5 ans

Calculons à présent la nouvelle mensualité :

Mensualité = [67 000 * (0.0441/12) / [1 – (1 + (0.0441/12) – (12*5)] = 1 157€

Grâce au rachat de crédit, vous avez donc pu profiter d’une diminution de la mensualité. Par ailleurs, elle correspond bien à votre capacité d’emprunt.