Avantages
  • Rapide
  • Meilleure offre
  • Sécurisé
  • En ligne
  • Sans justificatif
Formulaire regroupement de crédit
Simulation rachat de credit en ligne rapide et sans justificatif

Pourquoi faire un rachat de crédit ?

Trop de crédits accumulés ? Le rachat de crédit est une option qui s’ouvre à vous. Il s’agit d’une opération financière de crédit quelque peu spéciale, qui consiste à regrouper tous vos crédits en cours pour qu’ils ne forment qu’un seul crédit. Le but est la restructuration de crédit, afin de permettre au débiteur de rembourser ses dettes dans de meilleures conditions et notamment de pallier à toute situation de surendettement. Par ailleurs, sachez que le rachat de prêt ne sert pas uniquement à résoudre vos difficultés financières, nombreux en sont les autres avantages.

Ainsi, l’optimisation de la gestion budgétaire est également l’un des avantages du rachat de crédit. Le principe est le suivant : à l’issue de la restructuration de la dette, le débiteur s’en sort avec une seule mensualité, une nouvelle durée et un seul taux.

Et enfin, à côté de tout ce qui est budgétaire, le rachat de prêt peut également servir à réduire le coût total des prêts. Un nouveau taux est renégocié à la baisse, une nouvelle durée est proposée ainsi qu’une nouvelle mensualité. Vous pouvez faire appel à un conseiller financier, avant de vous lancer dans les négociations auprès de l’organisme financier.

Il existe également certains cas particuliers, où le recours au regroupement de crédits peut s’avérer opportun. C’est le cas notamment lorsqu’un accident de la vie survient et que les revenus s’en retrouvent à la baisse. Dans ce cas, on parle de réadaptation financière via la restructuration de la dette.

Rachat de prêt : Quels sont les crédits éligibles ?

En principe, presque tous les prêts peuvent faire l’objet d’une renégociation de crédit : le crédit à la consommation, le crédit immobilier, le crédit renouvelable, le crédit travaux et même le crédit auto.

  • Le rachat de crédit immobilier

Qui dit crédit immo dit crédit affecté, ainsi, vous comprenez bien qu’il s’agit d’un crédit préalablement défini pour financer l’achat d’un bien immobilier en partie ou en tout. Le crédit immo comprend également le crédit travaux destiné à financer les travaux à accomplir ou encore toute opération de construction. Le crédit immobilier est tout à fait éligible au rachat de crédit, il peut faire l’objet d’un taux fixe ou variable, il peut également être amortissable ou in fine, c’est-à-dire que le remboursement du capital se fera suivant une échéance prévue dans le contrat de prêt.

  • Le rachat de crédit à la consommation

Lorsqu’on parle de crédit à la consommation, il faut déjà faire la différence entre crédit affecté et crédit non affecté.
Le crédit affecté est celui destiné exclusivement au financement d’un projet en particulier, préalablement défini par les parties dans le contrat de prêt. On cite par exemple le crédit auto, un crédit accordé pour l’achat de voiture ou encore la vente à crédit, destiné à financer l’achat d’un bien sous plusieurs étapes.

Le crédit à la consommation non affecté, communément appelé crédit rapide est celui souscrit pour l’achat ou le financement d’un quelconque projet, sans que le débiteur n’aie de compte à rendre à l’organisme financier quant à l’utilisation de la somme empruntée. On distingue le prêt personnel et le prêt renouvelable dans la grande famille du crédit à la consommation non affecté. Le rachat de crédit conso est une possibilité qui s’ouvre parfaitement à tout ménagé ayant contracté un peu trop de crédit et qui finit par avoir du mal à honorer son obligation de remboursement.

Par ailleurs, il est possible de faire faire une étude personnalisée de la situation avant de se lancer dans le regroupement de prêt, à travers les services d’un conseiller financier, ou tout simplement en utilisant la simulation rachat de crédit.

Les étapes du regroupement de crédit

Le rachat de crédit disait-on est une opération financière bien particulière. Lorsqu’un ménage ou un simple particulier a souscrit à beaucoup trop de dettes, sa situation financière est appelée à se détériorer rapidement. Vient alors la solution au surendettement qu’est le rachat de crédit pour éviter le fichage comme interdit bancaire ou tout simplement pour faire baisser le coût total.

Le rachat de prêt se diffère bien évidemment du système de crédit classique, à travers les procédés et les procédures de restructuration et de renégociation des crédits. Néanmoins, comme tout crédit, le débiteur devra s’adresser à un établissement de crédit en ligne pour faire sa demande de rachat. Il peut s’agir d’un établissement classique, mais de nos jours, les préférences se tournent plutôt vers les établissements en ligne. Procédons à une petite liste des étapes à suivre.

  • Faire une demande en ligne

Il faut toujours commencer par faire une demande de rachat de crédit. Lorsqu’elle est effectuée en ligne, la demande en ligne reste gratuite et sans engagement.

  • Étude de la demande

Une fois la demande formulée, un conseiller financier procède directement à un examen de votre cas, grâce aux informations que vous lui aurez fournies à travers un formulaire qui vous a été présenté sur le site. Un premier avis est alors donné quant à la faisabilité de l’octroi du crédit.

  • Le dossier

Une fois qu’un premier aval a été donné, il est désormais possible de commencer à monter le dossier. Il s’agit de l’étape de construction à laquelle le débiteur et le conseiller vont procéder. Il faudra monter notamment les différents éléments du dossier, essentiels à la réalisation du contrat de prêt.
Ensuite, une fois monté, le dossier est envoyé à des partenaires que le conseiller aura soigneusement choisis.

  • L’offre

L’envoi du dossier sera en principe suivi de l’accord du partenaire à octroyer un rachat de crédit à l’emprunteur. À l’issue de cet accord, une offre vous sera proposée par l’établissement de crédit. Il en va de la responsabilité de chaque emprunteur de bien analyser l’offre de restructuration de crédit, notamment de vérifier s’il permet d’alléger les difficultés financières.

  • Le déblocage de la somme octroyée

Une fois le contrat de prêt conclu, on procède au solde des anciens prêts pour laisser place au nouveau prêt unique à l’issue de la renégociation. Le nouveau contrat de crédit commence alors à jouer et les fonds seront débloqués.

Nos partenaires

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager

;