Prêt personnel à taux fixe ou variable : que choisir ?

Posté le : 13/10/2018

taux prêt personnel

Vous manquez de financement ou, tout simplement, vous avez besoin d’argent pour des projets personnels ? La solution est de faire un emprunt.

Dans le crédit à la consommation, plus particulièrement le prêt personnel sans justificatif, le taux peut avoir des conséquences au niveau de l’engagement. Il est nécessaire de bien choisir entre les options offertes par les banques. Alors, opteriez-vous pour le taux fixe ou le taux variable ?

Prêt personnel à taux fixe

Le taux fixe désigne le taux d’intérêt invariable offert par la banque durant le contrat. Cette indication reste constante même si les conditions de financement dans le monde du marché évoluent. En d’autres termes, un prêt à taux fixe est un crédit dont le taux d’intérêt est stable pendant toute la durée du contrat. Tout est défini dès la signature du contrat : le taux d’intérêt qui est invariable est connu à l’avance, le coût total du crédit avec les intérêts, les mensualités et le montant des échéances. En outre, avec un prêt à taux révisable, le taux d’intérêt peut varier en fonction d’un indice de source déterminé lors de l’adhésion. Le coût total va donc varier suivant ce taux. S’il augmente, le crédit va coûter plus cher. S’il diminue, le crédit reviendra moins cher.

Le taux fixe présente certains avantages pour ceux qui n’ont pas le goût du risque et qui aiment la stabilité. Cependant, en cas de baisse des taux d’intérêt, l’emprunteur ayant choisi un taux fixe pour son prêt bancaire ne pourra profiter en aucun cas de cette baisse.

Prêt personnel à taux variable

Moins courant que les prêts à taux fixe, les contrats à taux variable ne sont pas moins avantageux pour ceux qui souhaitent s’aventurer dans le marché de la fluctuation. Avoir un taux minimal en début de mensualité et la possibilité de bénéficier des baisses de taux sont les deux avantages proposés par les banquiers afin d’inciter à souscrire à cette forme de crédit. Le taux variable est différent du taux fixe, car il suit les variations sur le marché. En cas de baisse des taux d’intérêt, l’emprunteur bénéficie de cette diminution. Le taux d’intérêt du crédit pourrait être en baisse. Le coût de l’emprunt peut être très bénéfique pour les prêts de courte durée pendant la période où les taux sont bas. Par contre, si les taux augmentent, les mensualités de remboursement seront aussi en hausse et le coût du prêt peut s’avérer élevé. Afin d’éviter à supporter cette hausse, l’emprunteur peut procéder à l’anticipation de son remboursement.

;