Le crédit personnel sans justificatif de revenu, qu’est-ce que je dois savoir ?

crédit personnel sans justificatif

Comme l’indique son nom, qui dit crédit personnel sans justificatif de revenu dit prêt accordé sans que le débiteur n’ait à présenter des pièces justificatives relatives à son salaire. C’est l’un des crédits les plus prisés, puisqu’il reste facile de s’y souscrire.

Comment ça fonctionne ?

En principe, avant de donner son accord à une demande de crédit de la part de son client, il doit d’abord s’assurer que son débiteur a la capacité financière de le rembourser. C’est alors que le justificatif de revenu va jouer un rôle très important, car il va apporter la preuve d’une situation financière stable, apte au remboursement. Par contre, tel ne sera pas le cas pour le prêt personnel sans justificatif. C’est un prêt dont le montant du crédit ne va pas excéder les 3000 euros. Dans ce cas, il est fort probable qu’un justificatif de revenu ne soit pas requis pour y souscrire. Il est important pour l’emprunteur de bien s’informer auprès de nombreuses institutions financières, pour trouver la perle rare. Souvent, les établissements en ligne sont plus enclins à accorder un prêt personnel sans justificatif de revenu.

Par ailleurs, il faudra s’attendre à ce que les taux d’intérêt requis soient assez élevés, étant donné le risque que va courir l’établissement prêteur.

Pourquoi souscrire à un crédit personnel sans justificatif ?

Tout d’abord, il faut savoir que le crédit personnel sans justificatif appartient à la grande famille des crédits non affectés, ce qui signifie que l’emprunteur sera parfaitement libre dans l’utilisation des fonds qui lui seront accordés. Il peut alors servir à financer des achats, des évènements familiaux, un voyage ou tout autre projet comme les travaux ou encore les aménagements. Ce crédit sans justificatif, par opposition au crédit à la consommation affecté n’engage donc en rien l’emprunteur, qui pourra utiliser la somme à sa guise, sans avoir à présenter un bon de commande, la promesse de vente ou toute autre preuve de sa dépense.

Ensuite, il est également à noter que la procédure de souscription à un crédit personnel sans justificatif est très rapide. Les demandes sont généralement traitées en quelques heures seulement, et il arrive même que l’établissement émette un accord de principe dans l’immédiat lorsque la demande est soumise.

Comment souscrire à un crédit personnel sans justificatif ?

Le principe est le suivant, lorsqu’on prend la décision de souscrire à un crédit : il faut fournir des pièces justificatives, dont une copie de la carte d’identité de l’emprunteur, un justificatif de domicile, son relevé d’identité bancaire et un justificatif de revenu, qui peut être soit une fiche de paie, soit un relevé des caisses de retraite ou encore un bilan comptable. Ces pièces sont expressément exigées par la loi, qui oblige le débiteur à apporter la preuve de sa solvabilité. Le crédit personnel sans justificatif sera limité à la somme de 75 000 euros et la somme accordée en pratique dépendra essentiellement de la capacité de remboursement du débiteur.

Posté le 23 avril 2018 dans Dossiers