Crédit à la consommation : vous ne savez pas tout

Posté le : 17/06/2019

credit consommation

Aussi populaire soit-il, le crédit à la consommation est à suivre de près du côté de l’actualité, car justement, il s’actualise, évolue avec le temps, et finit par vous surprendre. Savez-vous par exemple que ce type de prêt s’adresse uniquement aux particuliers ?

Un produit financier destiné exclusivement aux particuliers

Le particulier est en général un consommateur. Ce n’est pas étonnant si le crédit conso lui est spécialement destiné. L’emprunt va justement servir à satisfaire ses besoins de consommation. La loi en dit plus en faveur de l’intéressé : le prêt à la consommation octroyé par les organismes de crédit spécialisés au particulier revêt un caractère non lucratif. Il est conçu pour sauver les foyers nécessiteux. Les établissements professionnels et les entreprises n’en ont pas droit.

Les usages d’un crédit à la consommation

Le particulier peut emprunter un montant compris dans la fourchette de 200 à 75 000 euros pour réaliser ses projets personnels, et non professionnels. Certes, les taux d’intérêt sont relativement élevés comparés à ceux des autres offres bancaires, mais ses multiples usages ne font pas reculer les emprunteurs. Le prêt à la consommation s’avère en effet utile pour :

  • Réaliser un projet urgent
  • Ajuster les revenus afin de mieux maîtriser la gestion budgétaire du ménage
  • Acheter des biens divers, biens autres que la maison, et solliciter des services au profit du foyer.

Les biens acquis par le prêt à la consommation sont des biens dits « de consommation » comme :

  • Une voiture ou une moto
  • Un appareil électroménager
  • Des provisions ou de la nourriture (pourquoi pas ?)
  • Du mobilier ou autres équipements de la maison.

Les biens immatériels que le ménage peut profiter grâce au crédit à la consommation sont :

  • L’organisation d’un événement familial
  • Les vacances

En cas de besoin, l’emprunteur peut aussi combler le manque dans sa trésorerie par la somme empruntée au titre du crédit à la consommation.

Ce type de prêt s’avère attrayant pour beaucoup en raison de sa flexibilité et de sa praticité. Le taux du crédit est fixe, tout comme la mensualité. L’emprunteur est libre de décider jusqu’à quand il va rembourser le prêt et combien paiera-t-il mensuellement.

Crédit consommation et prêt immobilier

Le crédit conso n’est pas fait pour acheter un domaine foncier, encore moins une maison. Si vous envisagez l’achat d’un bien immobilier ou foncier, autant vous tourner vers le prêt immobilier ou le crédit hypothécaire. D’ailleurs, la durée maximale de remboursement du prêt conso est beaucoup plus réduite que celle du prêt immobilier, quoique la durée minimale est de 3 mois. Il en est de même pour le montant, c’est moins important que celui du prêt hypothécaire.

Cela nous amène au texte juridique qui stipule que tout prêt qui n’est ni un prêt immobilier ni un crédit hypothécaire est un crédit à la consommation.

Enfin, savez-vous qu’avant de valider votre demande de crédit à la consommation, les banques examinent votre état de santé, en plus de votre capacité de remboursement, vos revenus et surtout votre situation vis-à-vis du Fichier des Incidents de remboursement des Crédits aux Particuliers ?

;