Comment réadapter ses crédits conso pendant la crise du Coronavirus ?

crédits conso pendant la crise du Coronavirus

Depuis mars dernier, plus de 10 millions de personnes se sont subitement retrouvés en situation de précarité. Chômage partiel, suspension d’activité, la majorité de ces personnes doivent tout de même honorer un ou plusieurs crédits conso. Comment peuvent-ils faire pour éviter la banqueroute ?

Suspendre ses mensualités en cas de perte d’emploi

La majorité des contrats de crédit prévoient une clause permettant à l’emprunteur de suspendre ses mensualités. Il s’agit d’un report qui décale le paiement des mensualités de plusieurs mois, jusqu’à un an si nécessaire. Le report peut être partiel ou total.

  • Total, le report suspend le remboursement du capital et des intérêts. Seule l’assurance emprunteur continue d’être payée.
  • Partiel, le report suspend uniquement le paiement du capital. L’emprunteur continue donc de payer les intérêts et les primes d’assurance.

On conseille cette dernière option pour éviter une hausse des mensualités lors de la reprise. En effet, les intérêts suspendus s’additionnent plus tard au capital restant dû, ce qui peut accroitre fortement le coût total du prêt.

Négocier une baisse des mensualités en cas de baisse de revenu

Avec l’accroissement du coût total, il peut s’avérer plus judicieux de demander une baisse des mensualités plutôt qu’un report. Il faut néanmoins comprendre que baisser ses mensualités rallongent automatiquement la durée du crédit. Toutefois, cette option limite le surcoût. Il faut néanmoins que vous soyez en mesure de supporter les nouvelles mensualités. Cette option s’adresse surtout à ceux qui subissent uniquement une baisse de revenu, sans perte d’emploi.

Procéder à un rachat de crédit en cas de cumul de plusieurs prêts

Crédit auto, crédit conso, prêt personnel, vous avez souscrit plusieurs crédits conso que vous devez rembourser en même temps. Si vous n’aviez aucun problème à les honorer avant la crise, votre situation a bien changé depuis. Perte d’emploi, baisse de revenu, quels que soient vos problèmes, réadaptez votre dette à votre situation financière.

Le rachat de crédit consiste à regrouper l’ensemble de vos crédits en cours pour bénéficier d’un taux unique. Vous profitez surtout d’un délai de remboursement plus long afin d’équilibrer vos ressources et vos dépenses. Le rachat de crédit constitue le meilleur moyen de restructurer de façon efficace ses dettes. Toutefois, le rachat de crédit implique des charges supplémentaires. Il convient de choisir avec soin la formule de rachat de crédit la plus intéressante, que ce soit pour le taux, pour les frais ou pour la durée. La meilleure façon de déterminer l’opportunité d’un rachat de crédit reste la simulation de rachat de crédit préalable.

L’emprunteur en difficulté a le choix entre le report de mensualité, la baisse des mensualités et le rachat de crédit. Le choix n’est toutefois pas évident et recourir à un conseiller s’avère la meilleure réaction. Cet expert du crédit saura vous orienter vers la solution la mieux adaptée en fonction de votre situation.

Posté le 28 mai 2020 dans Dossiers