Comparatif prêt personnel sans justificatif

Le prêt personnel sans justificatif est un prêt non affecté, il peut autant financer l’achat d’électroménager qu’un voyage de noce. Ce type de crédit à la consommation est proposé par la plupart des organismes de crédit. Un comparatif crédit préalable vous permettra de trouver le taux de prêt le plus abordable.

Younited credit

Younited credit

TAEG fixe de 0.5 à 12 %

  • Credit sans banque
  • Simple et sécurisé
  • Fond vérsé rapidement
franfinance

Franfinance

TAEG partir de 0.9%

  • Sans justificatifs d’utilisation
  • Service de qualité
  • Aucuns frais de dossier
Cofidis

Cofidis

TAEG partir de 1.7%

  • Réponse de principe immédiate
  • Une facilité de trésorerie
  • Réponse de principe immédiat
cetelem

Cetelem

TAEG partir de 2,95 %

  • Réponse immédiate de principe
  • Demande en ligne gratuit
  • Sans engagement
banque-casino

Banque Casino

TAEG partir de 2,2 %

  • Aucun frais de dossier
  • Accompagnement personnalisé
  • Mensualité modulable

Conseils pour bien choisir son prêt personnel sans justificatif

Comment choisir son prêt personnel sans justificatif ? Outre le choix de l’établissement de crédit, vous devrez également choisir l’offre la plus adéquate. Pour obtenir le meilleur prêt, optez pour la formule qui propose le meilleur taux de crédit et une durée optimale afin d’alléger au maximum le poids de votre dette.

Calcul du taux d’endettement

Avant de souscrire un crédit, il est impératif de déterminer préalablement votre taux d’endettement. Ce dernier représente le total des charges mensuelles supportées par une personne, loyer, facture, remboursement de crédit. La loi fixe un seuil de 33% à ne pas dépasser. Toutefois, les établissements de crédit estiment qu’une personne a encore l’opportunité d’emprunter si son taux d’endettement reste inférieur à 50%. C’est également le taux d’endettement qui va déterminer le montant du prêt pouvant être accordé. Il convient toutefois de rester vigilant car l’accumulation de petits crédits constituent la première source d’endettement des ménages. A partir de 60%, il existe un réel risque de situation de surendettement. Revenus et charges doivent rester équilibrés. Un endettement excessif peut entrainer le non remboursement du crédit et générer des contentieux pouvant causer une interdiction bancaire. Evaluez bien les charges de l’emprunt en tenant compte du TAEG qui comprend le taux de base et les frais accessoires induites par le contrat de crédit.

Le choix de l’organisme de crédit

Pratiquement tous les organismes de crédit proposent une offre de crédit à la consommation dont le prêt personnel. Aujourd’hui, l’essentiel des offres sont disponibles en ligne.  Banques en ligne et banques classiques mettent au service des consommateurs des sites dédiés à informer le public des produits qu’elles commercialisent. Vous avez surtout l’opportunité de réaliser toutes les démarches exclusivement en ligne, sans vous déplacer. Toutefois, trier ces offres n’est pas toujours évident. Pret-personnel-sans-justificatif.com collabore avec les meilleurs établissements de prêt et les plus sérieux afin de vous permettre de souscrire un prêt personnel sans justificatif en ligne en toute sécurité. Notre site vous promet surtout le prêt au meilleur prix et aux meilleures conditions.

Le choix selon l’offre de crédit

Pour retenir une offre de crédit sans justificatif, vous devez vous pencher sur plusieurs critères dont :

  • Le taux d’intérêt

Il représente la marge de bénéfice qu’applique la banque à votre contrat de crédit et est exprimé en pourcentage. Ce taux est strictement encadré et ne doit pas être usuraire. Il convient néanmoins de se référer uniquement au TAEG ou taux annuel effectif global, seul indicateur permettant de déterminer avec précision le prix réel du crédit.

  • Le coût total du crédit

Il se calcule à partir du TAEG. Le TAEG comprend le taux d’intérêt de base mais également toutes les charges induites par la souscription du crédit. Il s’agit entre autres des frais de dossier, des frais de l’assurance emprunteur, les frais générés par la constitution d’une sûreté lorsque celle-ci est nécessaire.

  • Le coût des autres services

Il est fort probable que vous deviez ouvrir un compte auprès de l’établissement financier qui vous concède le prêt. L’ouverture, le fonctionnement et la tenue du compte peuvent générer des charges, des agios. Vous devez en tenir compte dans le calcul du coût du crédit.

  • Le coût d’une éventuelle assurance emprunteur

Elle n’est pas obligatoire mais la plupart des prêteurs l’exigeront afin de garantir le prêt. Sachez toutefois que vous pouvez désormais choisir librement votre assurance emprunteur.