Le crédit à la consommation au beau fixe en octobre

Posté le : 19/02/2019

credit

Selon les déclarations de l’association française des sociétés financières, les chiffres sont au beau fixe pour l’octroi de crédit à la consommation en octobre 2018, notamment pour le crédit auto, le crédit personnel jusqu’au crédit renouvelable. En effet, les chiffres avancés dénotent une progression de près de 10 % sur le seul mois d’octobre.

Le financement de projet par le biais de crédit conso a dépassé les 4 milliards d’euros pour octobre 2018, cela présage de bons résultats pour la fin d’année 2018 pour les organismes de crédit.

L’achat de voiture, moteur du crédit à la consommation

Parmi tous les crédits conso, l’achat de voiture est celui qui a le plus de volume des crédits accordés. Les chiffres sont éloquents avec plus de 11 milliards d’euros venant des organismes de crédit pour l’achat d’une auto depuis janvier jusqu’en octobre 2018.

Selon l’analyse des chiffres, il semble que de plus en plus de français choisissent l’achat d’une  voiture d’occasion avec une hausse constatée de 14 % par rapport à l’année dernière, contre un peu moins de 11 % progression pour un achat dans le neuf.

Par ailleurs, les solutions de financement pour les autres véhicules (moto, hors-bord, camping-car …) ont également connu une hausse de 21 % sur le seul mois d’octobre 2018.

LOA, la formule qui plaît

C’est désormais une constante : les français préfèrent la location avec Option d’Achat au crédit auto classique et cette préférence s’étend aujourd’hui vers les achat de voiture d’occasion. L’augmentation des opérations de LOA est de 20 % pour octobre, soit 75 % des crédits pour une voiture neuve par rapport au crédit classique.

Pour ce qui est de l’achat de voiture d’occasion, la LOA est également en forte progression par rapport à l’année dernière (+ 44% depuis janvier) et représente désormais 10 % des prêts auto d’occasion.

Les autres crédits en progression

Bien que les crédits auto soient ceux qui représentent un volume conséquent des montants accordés, les autres solutions de financement ont également de bons chiffres. En effet, les crédits à la consommations classiques représentent 80 % des prêts accordés.

Parmi eux, le crédit personnel a connu une hausse nette de 6,7 % pour le mois d’octobre. Le crédit renouvelable, quant à lui,a augmenté de 3,6 %, avec un petit 0,4 % de progression sur l’année.

Ces types de financement de projet se valenten terme de volume de prêt accordé avec les crédits affectés, dont la hausse a été de 10 % en octobre, bien que le crédit auto classique ait reculé de  5 % sur le mois.

;