Du prêt traditionnel au crédit en ligne

prêt en ligne

Le crédit, cet acte qui consiste à mettre de l’argent à la disposition d’une personne, argent à rembourser par cette dernière avec son intérêt, se contracte depuis des millénaires. Sa définition n’a jamais changé, mais sa forme évolue en fonction de l’avancée de la technologie.

Les crédits se différencient

Le crédit auto-moto fait son apparition. Il s’agit d’un prêt affecté à l’achat d’un véhicule. Sa durée de remboursement ne dépasse pas les 7 ans.

Le prêt travaux est une autre forme de crédit affecté, mais cette fois, les fonds sont consacrés à des travaux de rénovation d’une maison.

Ces deux types de crédit font partie de ce qu’on appelle le crédit à la consommation, mais il y a aussi, dans cette même catégorie de crédit à la consommation, le prêt personnel. C’est un crédit libre d’utilisation, un prêt sans justificatif.

Si ce n’est pas un prêt à la consommation, alors c’est un crédit immobilier qui, souvent, prend la forme d’un prêt hypothécaire, c’est-à-dire que l’emprunteur doit mettre un bien en hypothèque à titre de garantie pour rassurer le prêteur.

Il se peut aussi que l’emprunt soit un crédit professionnel. Cette fois-ci, l’intéressé emprunte de l’argent à des fins professionnelles. La durée de remboursement est entre 2 et 15 ans. L’investisseur doit également fournir un gage ou une caution.

Tous ces prêts évoqués peuvent être regroupés en un seul et racheté par un nouvel établissement financier, ou renégociés par la banque même de l’emprunteur. On parle alors de rachat de crédit ou de regroupement de prêts. Cette formule est connue par sa capacité d’alléger la lourdeur des différents crédits contractés séparément. C’est également un remède au surendettement.

L’avènement du crédit en ligne

L’avancée de la technologie, notamment l’avènement d’Internet, a fait en sorte qu’il soit possible de contracter tous les crédits mentionnés ci-dessus en ligne. Ce concept a le même principe que le crédit classique, mais toutes les démarches s’effectuent via Internet, à commencer par la simulation de prêt et la comparaison des offres.

Les banques en ligne se multiplient. La signature n’est plus forcément manuscrite. La signature électronique devient valable. On n’a plus besoin de prendre rendez-vous et se déplacer vers son représentant bancaire pour se faire conseiller. Un conseiller en ligne peut tout faire. Les offres personnalisées deviennent possibles. Certes, tout devient si facile à tel point qu’on a du mal à s’y fier. Toutefois, on innove dans la sécurisation des données, ce qui rend le crédit en ligne de plus en plus crédible. Cela accélère davantage le développement de ce type de prêt qui, notons-le, présente une multitude d’avantages.

Le prêt en ligne – que de points forts !

Tout d’abord, vous n’aurez plus besoin de faire le plein de carburant pour permettre à votre voiture de vous emmener auprès de votre banque afin de souscrire à un crédit. Vous n’aurez besoin que d’un ordinateur, d’une tablette ou de votre téléphone portable pour tout effectuer.

•             Vous obtiendrez alors une réponse rapide de la part de votre organisme financier

•             Grâce aux simulations, vous obtiendrez l’ensemble des renseignements utiles à votre souscription

•             Vous serez au courant du meilleur taux du marché

•             Vous reconnaîtrez facilement le type de prêt qui vous convient, et bien entendu, ce sera à ce crédit que vous souscrirez

•             Surtout, tout s’effectue à distance, chez vous, sans devoir vous déplacer.

Quoique le crédit en ligne soit si facile, il faut savoir que s’y engager nécessite une mûre réflexion. Cela explique l’importance de la simulation de prêt en ligne.

Posté le 15 octobre 2019 dans Actualités